Chez le chat

Comment détecter une tumeur dans l’oreille chez le chat ?

Quel type de tumeur peut-on trouver dans l’oreille chez le chat ?

Dans l’oreille d’un chat on peut trouver différents types de tumeur. Les plus fréquentes sont appelées des polypes. Il s’agit de tumeurs bénignes pouvant être gênantes mécaniquement par leur localisation et entraînant parfois les symptômes évoqués plus bas. Il existe des tumeurs plus agressives évoluant rapidement et entraînant souvent davantage de symptômes, voire pouvant métastaser à d’autres organes. Il s’agit des carcinomes épidermoïdes ou tumeur UV-induites. Enfin, l’inverse peut se produire et des tumeurs d’organes proches peuvent finir par atteindre les oreilles. C’est le cas des tumeurs de la sphère ORL et des tumeurs du cerveau.

Quels signes doivent faire penser à une tumeur de l’oreille chez le chat ?

Il arrive parfois que le chat présente du grattage, se secoue ou penche la tête sans avoir les oreilles sales. Pour le chat, le nettoyage des oreilles peut paraître compliqué ou douloureux. Au contraire, les oreilles peuvent être sales et le cérumen peut s’accumuler et être difficile à évacuer en raison de la présence d’une masse dans le fond de l’oreille du chat. Lorsque la tumeur est de taille suffisamment importante, on peut l’apercevoir dans le conduit de l’oreille : les polypes forment de petites masses molles et roses la plupart du temps. Selon la localisation de certains polypes, des symptômes respiratoires peuvent aussi être associés, comme des éternuements.

Les symptômes les plus graves peuvent aller jusqu’à une tête penchée en permanence, des pertes d’équilibres ou des troubles de la démarche. C’est souvent le cas lors de tumeur de l’oreille interne du chat. La plupart de ces tumeurs peuvent passer inaperçues pendant des années voire toute la vie du chat si elles restent de petite taille ou évoluent doucement.

D’autres tumeurs peuvent concerner la peau des oreilles. C’est le cas des chats blancs ou à oreilles blanches, plus fragiles face au UV et pouvant développer des tumeurs très agressives liées au soleil. Le nez, les lèvres ou les paupières peuvent également parfois être atteints.

Comment reconnaître une tumeur de l’oreille chez le chat ?

Les symptômes déjà évoqués peuvent faire suspecter une tumeur de l’oreille voire une tumeur de l’oreille interne chez le chat. Un examen de l’oreille par le vétérinaire à l’aide d’un otoscope peut permettre de détecter les tumeurs de l’oreille externe. Il peut parfois être complété par un examen à l’aide d’une caméra introduite dans l’oreille. Il s’agit de la vidéo-otoscopie. Une radiographie peut parfois faire suspecter une tumeur de l’oreille moyenne. Un scanner ou une IRM sont souvent nécessaires pour confirmer la présence d’une tumeur de l’oreille moyenne à interne.

Pour connaître la nature précise de la tumeur et son caractère agressif ou bénin, le vétérinaire pourra prélever un fragment (une biopsie) ou la totalité de la masse et l’envoyer à un laboratoire spécialisé dans l’étude des cellules, ce qui permettra de préciser le diagnostic et de vous donner un pronostic d’évolution.

Comment traiter une tumeur de l’oreille chez le chat ?

Le traitement d’une tumeur de l’oreille est le plus souvent chirurgical. Il pourra parfois s’effectuer sous vidéo-otoscopie grâce à une pince introduite dans l’appareil permettant de sectionner la masse sur un animal sédaté. Une chirurgie plus importante peut être nécessaire surtout dans les cas de masse dans l’oreille moyenne ou interne.

Dr Audrey Morini

Dr Audrey Morini

Diplômée : École de Nantes, 2017

Partager