Chez le chien

La santé chez le chien : les oreilles rouges

Pourquoi mon chien a-t-il l’oreille rouge ?

L’oreille externe des chiens est constituée de deux parties : le pavillon de l’oreille, partie libre comprenant une face externe poilue et une face interne (souvent glabre), et le conduit auditif, composé lui-même du conduit vertical dont l’entrée est visible, et du conduit horizontal menant au tympan, inaccessible sans matériel adapté. Face interne du pavillon et conduit auditif sont recouverts d’une peau très fine, plus ou moins pourvue de poils en fonction de la race du chien. Cette peau peut, à la moindre irritation et surtout si le chien se gratte, présenter des rougeurs, signe avant-coureur d’une otite, dont les causes sont nombreuses : parasitaire, infectieuse, allergique, tumorale, etc…

Rougeur observée à l’entrée du conduit auditif d’un chien cocker souffrant d’otite
Crédit photo : Dr. Nicolas Lebrun

Ces rougeurs peuvent être communément appelées “eczéma”, par association avec l’eczéma humain, mais dont les causes ne sont pas toutes équivalentes.

D’autres rougeurs peuvent aussi avoir des causes totalement différentes et non pathologiques. En effet, en cas d’exposition au soleil prolongée par exemple, et notamment aux rayons UV, la peau très fine des oreilles peut devenir rouge, tant sa face externe plus ou moins poilue, que sa face interne lorsque sa conformation la rend exposée (chiens aux oreilles dressées). Oui, votre chien peut lui-aussi attraper des coups de soleil, et si ses oreilles paraissent rouges plusieurs heures après une exposition au soleil, sans qu’il ne semble gêné pour autant, cela peut être le cas. Il est alors bénéfique d’éviter d’autres expositions prolongées dans les jours qui suivent. Certaines crèmes solaires spécifiques aux animaux de compagnie existent, et peuvent être appliquées dans ces zones sensibles où le pelage est moins dense voire absent, en petite quantité et en veillant à ne pas en mettre dans le conduit auditif. 

Enfin, les oreilles de votre chien peuvent devenir rouges de manière très rapide suite à un exercice intense ou en cas de forte chaleur : les vaisseaux sanguins périphériques se dilatent et donne cette impression de rougeur, comme cela peut arriver chez les humains lorsque nous faisons du sport. Dans ce cas, il est facile de faire la différence avec les autres causes, car les oreilles reprennent rapidement leur couleur normale après quelques dizaines de minutes, quand votre chien est calme, rafraîchit et reposé.

Que faire si votre chien a l’oreille rouge ?

Si l’intérieur de l’oreille de votre chien est rouge, un processus inflammatoire est en cours. La première chose à vérifier est l’absence de douleur, de gêne à la palpation de l’oreille atteinte en la massant délicatement, de plaie ou de corps étranger au niveau du pavillon de l’oreille ou à l’entrée du conduit auditif en soulevant l’oreille, et enfin d’écoulement. Si votre chien présente l’un de ces symptômes, il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire. Si vous ne percevez aucun autre signe au niveau de l’oreille à part une rougeur, il est possible de nettoyer délicatement l’oreille avec un produit adapté dans un premier temps, et de surveiller l’évolution sur quelques jours. Vous trouverez les différentes étapes d’un nettoyage réussi dans notre article “La santé chez le chien : L’oreille qui coule”. Cette rougeur peut n’être qu’une manifestation temporaire d’irritation (suite à une piqûre d’insecte, un choc ou un corps étranger qui ne serait pas resté dans l’oreille par exemple) et peut s’améliorer spontanément avec le temps, si tant est que votre chien ne se gratte pas. Si la rougeur persiste ou si une quelconque gêne apparaît, une consultation vétérinaire est à nouveau la meilleure chose à faire. 

Comment entretenir l’oreille de votre chien pour éviter les rougeurs ?

Vous trouverez nos conseils pour un bon entretien des oreilles de votre chien dans l’article accessible via le lien suivant : “Comment soigner l’oreille de mon chien”. Chose importante à préciser, si l’oreille de votre chien est rouge, celle-ci est irritée et des nettoyages trop intenses, trop fréquents ou mal réalisés risqueraient d’aggraver cette irritation. Restez mesurés et attentifs dans les soins, et stoppez tout nettoyage si l’oreille devient encore plus rouge qu’avant le nettoyage. Dans ce cas, mieux vaut reporter le nettoyage à quelques jours plus tard. 

Un nettoyage des oreilles avec un produit adapté peut être réalisé au besoin, lorsque les oreilles sont sales, après une pluie ou une baignade, ou encore de manière récurrente pour les chiens à risque ou ceux sujets aux otites, à une fréquence déterminée en accord avec votre vétérinaire.

Dr Lebrun

Dr Lebrun

Cabinet vétérinaire du Dr Morin : www.vet-josepha.com
Diplômé : Lyon 2017

Partager