Chez le chien

Mon chien a un kyste dans l’oreille

Mon chien a une masse dans l’oreille : est-ce vraiment un kyste?

Si vous remarquez quelque chose d’anormal dans l’oreille de votre chien, veuillez toujours contacter votre vétérinaire. Il y a différentes sortes de masses possibles sur l’oreille d’un chien. La présence de kystes est relativement rare au niveau de l’oreille. 

Vous pourriez confondre ce « kyste » avec une tique ou encore une verrue, c’est-à-dire une petite excroissance qui a pour origine la peau ou la muqueuse sous-jacente et qui peut avoir diverses causes (virale par exemple). Il peut également s’agir de simples boutons ou de problèmes de peau (papule, pustule) avec une petite élévation cutanée qui vous ferait penser à un kyste.

Il faut surtout différencier ce genre de problème banal d’autres problèmes plus conséquents. En effet, si la masse n’est ni un kyste, ni une tique, ni une verrue, ni un problème cutané, il peut s’agir de tumeur, de nodule ou de polype.

Mon chien a-t-il une tumeur dans l’oreille ?

Les tumeurs, les nodules (petite tumeur ne dépassant pas 5mm de diamètre) et les polypes sont des masses qui peuvent se développer à l’intérieur du conduit auditif du chien mais qui peuvent resurgir et être visibles ou se développer sur le pavillon auditif. Dans ce cas, le chien agit comme s’il avait un corps étranger dans l’oreille : il se secoue la tête, se gratte avec sa patte arrière, se frotte la tête dès que ça lui est possible et garde sa tête penchée. La présence de masse dans l’oreille peut entraîner une production excessive de cérumen, celle-ci est d’autant plus importante si le chien se gratte les oreilles. De plus, le comportement du chien peut être modifié par la présence de cette masse, avec une tendance plus importante à se gratter l’oreille. Cela peut favoriser l’apparition d’une otite. Si le chien se secoue frénétiquement la tête, il peut même s’occasionner lui-même un othématome.

Et s’il s’agissait d’une tique ?

Il est possible que le petit kyste que vous voyez ne soit rien d’autre qu’une tique, c’est-à-dire un acarien parasite qui se nourrit du sang de votre chien et qui a trouvé son nid dans ou sur l’oreille. Elles peuvent être petites et noires (ressemblant alors à des araignées) lorsqu’elles ne sont pas encore gorgées de sang, ou bien rondes et beiges lorsqu’elles ont pris un ou plusieurs repas sanguins.

Jeune tique pas encore gorgée de sang.
 Crédit Photo Dr A. QUIEVY

S’il s’agit d’une tique, il est préférable de la retirer rapidement afin d’éviter une surinfection locale ou la propagation de maladies graves comme la piroplasmose ou la maladie de Lyme.

Si vous ne possédez pas la pince adéquate afin d’extraire cette tique, veuillez contacter votre vétérinaire.

Dr Alicia Quievy

Dr Alicia Quievy

Diplômée : Liège 2017

Partager