Chez le chat

La santé chez le chat : les oreilles chaudes

Mon chat a les oreilles chaudes, dois-je m’en inquiéter ?

La température chez nos animaux de compagnie, aussi bien chats que chiens ne s’évalue pas réellement sur la sensation de chaleur dégagée par la peau. Il n’est donc pas utile d’évaluer la température de son chat en touchant les oreilles ou le nez. Car en effet, celle-ci varie tout au long de la journée en fonction de l’activité physique, de la période et des conditions météorologiques dans lesquelles vit l’animal. Par contre, si votre chat qui a les oreilles rouges ET chaudes, cela pourrait suggérer une pathologie (otite, gale, othématome…).

La température des oreilles du chat n’est pas un bon indicateur de fièvre.
Crédit Photo: Dr. Alicia Quiévy

Comment voir si mon chat a de la fièvre ?

Privilégiez un thermomètre souple !
Crédit Photo : Dr. Alicia Quiévy

Pour connaître la température de son animal de compagnie, rien de tel qu’un thermomètre ! De préférence souple et lubrifié en évitant les thermomètres à mercure qui risqueraient de casser à cause d’un mauvais mouvement de l’animal. Les thermomètres frontaux ou auriculaires ne sont pas fiables chez nos animaux de compagnie. Il suffit d’introduire le thermomètre dans l’anus en l’inclinant légèrement afin de ne pas prendre la température des selles. Plus élevée que chez l’Homme, la température corporelle d’un chat doit se situer entre 38°C et 39°C (+/- 0,5°C). En dessous de 37,5°C, on parle d’hypothermie. Il est alors essentiel de réchauffer son chat (couverture, lampe chauffante, tapis chauffant, bouillottes,… en veillant à ne pas le brûler). En revanche au-dessus de 39,5°C, on parle d’hyperthermie, c’est-à-dire une élévation de la température corporelle (coup de chaleur, accident). La fièvre est souvent le reflet d’une affection générale, et l’hyperthermie s’accompagne souvent d’autres signes cliniques observables rendant le chat malade (état apathique, chat trop calme ou qui semble très fatigué). L’élévation de la température est alors une réaction inflammatoire qui aide l’organisme à se défendre (d’une infection virale ou bactérienne par exemple).

Que faire si mon chat semble avoir de la fièvre ?

Que ce soit de l’hyperthermie ou de la fièvre, il est toujours préférable de contacter votre vétérinaire. Si la température est entre 39,5°C et 40,5°C, elle va fortement affaiblir et incommoder votre chat mais au-delà de 41°C, le pronostic vital de votre chat est engagé. 

En attendant, il est recommandé de refroidir son animal. Vous pouvez alors le mouiller (essentiellement la ligne du dos et les coussinets) ou l’envelopper dans un linge contenant des glaçons (cool pack) le temps d’arriver chez le vétérinaire.

Attention aux coups de chaleur !

L’été approche, veuillez à ne pas laisser votre chat enfermé dans une pièce fortement ensoleillée de la maison ou dans votre voiture. De plus, chez les chats à pelage blanc fortement exposés au soleil, il y a une plus grande prévalence de cancer de la peau (voir article sur le carcinome épidermoïde du chat), en particulier au niveau du nez et du bord des oreilles. Il est recommandé de ne pas exposer ces chats au soleil et de leur appliquer de la crème solaire au niveau des oreilles. Une surveillance régulière des zones exposées est recommandée.

Dr Alicia Quievy

Dr Alicia Quievy

Diplômée : Liège 2017

Partager