Chez le chat

La santé chez le chat : l’oreille gonflée

Les oreilles de nos chers félins étant glabres et dressées, toute modification de leur surface est facilement remarquable et peut même être impressionnante. 

Mais à quoi peuvent-elles être dues ? 

Et quand s’inquiéter ?

Oreilles de chat
Crédit Photo : Dr. Audrey Morini

L’abcès, la cause la plus fréquente d’oreille gonflée chez le chat

Les chats ayant souvent un mode de vie mixte, avec de nombreuses sorties en extérieur, et un comportement “territorial”, ils sont plus exposés aux bagarres entre congénères. Avec leurs dents acérées, ils déposent facilement des germes lors de morsures, à l’origine d’infections pouvant conduire à la formation d’abcès.

Les abcès au niveau des oreilles sont donc assez fréquent, en raison de la facilité d’accès à cet organe extérieur. Ils peuvent se situer à la base de l’oreille ou sur le pavillon. 

L’abcès est constitué d’une coque contenant une poche de pus. L’abcès est souvent accompagné de blessures de la peau autour et parfois d’écoulements de sang ou de pus, lorsqu’il évolue depuis plusieurs jours et qu’il finit par crever. Ils peuvent être accompagnés de symptômes généraux (fièvre, abattement…) et justifient une visite chez le vétérinaire.

L’othématome, impressionnant mais beaucoup plus rare chez le chat

L’othématome apparaît après rupture des capillaires sanguins et se manifeste par la formation d’un hématome sur la surface interne du pavillon de l’oreille, entre la peau et le cartilage. 

Cette hémorragie localisée provoque la formation d’une poche de sang, plus ou moins volumineuse selon la durée et l’intensité de l’hémorragie.  Elle fait suite à un traumatisme que le chat a pu s’infliger lui-même lorsqu’il se gratte ou se secoue l’oreille. Il peut aussi être la conséquence d’un choc au niveau de l’oreille (par exemple lorsque l’animal se cogne contre un mur) …

L’othématome ne présente pas de risque immédiat pour la santé de votre chat, mais doit être traité, le plus souvent chirurgicalement. Une prise en charge rapide évite une modification irréversible de l’aspect de l’oreille, inesthétique.

Autres causes d’oreille gonflée

Une entité évoluant depuis plusieurs semaines sans avoir été traitée efficacement, peut provoquer un gonflement tel de la peau du conduit et du pavillon auriculaires que l’oreille apparaît gonflée dans sa globalité. Les replis de l’oreille peuvent même être proéminents au point d’obstruer l’orifice et de gêner l’audition de votre chat.

Enfin on peut trouver au niveau des oreilles du chat, comme sur toute autre région du corps, des masses cutanées responsables d’un gonflement localisé de l’oreille. Il peut s’agir de petits nodules consécutifs à des morsures de tiques, de verrues, ou encore de kystes, de polypes ou de tumeurs…

Si vous visualisez une masse au niveau de l’oreille, il est important de prendre contact avec votre vétérinaire. En attendant d’aller au rendez-vous, pensez bien à suivre son évolution : toute modification de l’aspect ou de la taille de la lésion est intéressante à rapporter à votre vétérinaire, car cela peut l’aider dans l’établissement de son diagnostic.

Dr Virginie Martin Pelaez

Dr Virginie Martin Pelaez

Clinique vétérinaire du Saison (64470)
Diplômée : Toulouse 2009

Partager